style="display:inline-block;width:728px;height:90px"
data-ad-client="ca-pub-9297998270201249"
data-ad-slot="9879354793">

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

La Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg impressionnante est connu dans le monde entier. Elle a fêté son millénaire en 2015. Particulièrement le clocher d’environ 140 mètres de hauteur, la façade principale avec ses statues de portail et la rosace avec 15 mètres de diamètre sont extrêmement imposants. A l’intérieur de la Cathédrale, le pilier des Anges, la chaire, l’horloge astronomique et le grand orgue, construit par André Silbermann, sont à voir. L’édifice sacré dont on a commencé la construction en 1015 en style romain, a finalement été construit en style gothique (1235-75) et après en style gothique rayonnant (1276-1330).

Ceux qui ont le temps et la patience pendant leur séjour à Strasbourg peuvent observer un rayon vert curieux qui illumine le Christ. C’est une période d’équinoxe (quand jour et nuit ont la même longueur) qu’on peut voir ce spectacle pendant environ sept jours. Le rayon bouge d’une fenêtre du bas-côté du sud de la Cathédrale jusqu’à la tête du Christ placé au crucifix à la chaire. La couleur vient d’une chaussure de Judas, qui est immortalisé sur cette fenêtre. Le spectacle dure environ 15 minutes et peut seulement être observé quand il y a du soleil. Les horaires précis sont au début du printemps à partir de 11h38 et au début de l’automne à partir de 12h24.

Le clocher sud n’a jamais été achevé, mais on peut monter jusqu’à une plateforme de 66 mètres de hauteur. Les escaliers pour y monter sont très étroits et la montée est assez dure. Quand-même, elle vaut absolument la peine : la vue est gigantesque. On peut voir les lucarnes de la ville, les petites ruelles étroites, le parlement européen et même la vallée du Rhin, les Vosges et la Forêt Noire. Pour descendre, il y a d’autres escaliers. Le clocher nord n’est pas accessible pour le public, il mesure 142 mètres de hauteur. La restauration de la flèche de la Cathédrale a été achevée en 2003. Le grès avait été devenu friable à cause du froid, de la pluie et les gaz d’échappement.

La Cathédrale Notre-Dame et sa chaire

La chaire est en grès blanc et représente un chef-d’œuvre de l’art du tailleur de pierres de l’époque de du gothique flamboyant. Elle a été construite en 1486 par Johannes Hammer.

Le grand orgue de la Cathédrale

En 1716, André Silbermann a construit le grande orgue de la cathédrale. Elle possède trois claviers, trente-neuf registres et environ 2.200 tuyaux. Son boîtier doré mesure 20 mètres de hauteur et date de 1489.

La Cathédrale de Strasbourg et son horloge astronomique

L’horloge astronomique de la Cathédrale de Strasbourg est un chef-d’œuvre du Moyen-Age. Selon une légende, son inventeur et bâtisseur a perd la vue pour ne pas pouvoir révéler le secret du mécanisme compliqué. Son mouvement d’horlogerie très précis est remonté une fois par semaine. Comme l’horloge est réglée selon le méridien strasbourgeois, il ne sonne qu’à 12h30 pour midi. De plus, on peut voir plusieurs temps astronomiques. La mécanique de l’horloge met des grands rouages avec de nombreuses figures en mouvement : les apôtres passent à côté du Christ et quand le quatrième, le huitième et le douzième apôtre passent, un coq chante.

Le pilier des Anges devant l’horloge astronomique

Le pilier des Anges ou bien pilier du Jugement est le pilier central de la salle et a été construit pendant 1220 et 1230. Il stabilise la voûte du transept et porte douze sculptures représentant les évangélistes, surmontés d’anges qui jouent de la trompe. Tout en haut, il y a le Christ. Le pilier des Anges représente une scène de Jugement dernier.

Pour plus de photos, veuillez cliquer ici.

Source d’images : Webmanager GmbH